Intervention de Thaima Samman au Global WIN

Cabinet
Notre Actu
Cabinet

Thaima Samman a récemment animé, à Washington DC, un petit-déjeuner débat organisé par le Global Women Innovation Network (www.globalwin.org/), sur le thème de l’avenir de l’Europe, des perspectives pour les entreprises du numérique et sur les enjeux du « Brexit ». Retrouvez sa présentation complète ci-dessous.

Thaima Samman au Global WIN

Thaima Samman a rappelé que l’équilibre des pouvoirs au sein des institutions européennes avait évolué ces dernières années : face à la montée des partis Eurosceptiques, l’approche intergouvernementale avait pris l’ascendant sur les initiatives parlementaires.

Au sein même du Conseil, on assiste à un retournement de la dynamique du couple franco-allemand : alors que la France était en retrait sous l’ère Hollande, celle-ci tente de reprendre le premier rôle, Emmanuel Macron, bénéficiant d’une conjoncture favorable et du soutien des principaux leaders européens, tandis que, dans le même temps, Angela Merkel est mise en difficulté à la suite des élections générales en Allemagne en Septembre dernier.

Par ailleurs, les questions liées aux numérique figurent désormais une priorité de l’agenda européen avec de nombreux sujets comme le Free flow of data, le géoblocage, le code européen des communications électroniques, la directive NIS (Network and Information Systems), le règlement E-privacy, la règlementation des plateformes, etc. La question de la fiscalité des entreprises du secteur du numérique est également au cœur des débats à la suite du premier sommet européen consacré à l'économie numérique et de l’initiative nationale française.

S’agissant du Brexit, l’enjeu, pour les entreprises du secteur numérique, est que les conditions de ce divorce leur permettent de continuer à prospérer grâce à la mise ne place d’accords de libre-échange, d’un accès réciproque au marché britannique et au marché européen, d’une circulation des travailleurs facilité ainsi que d’une libre circulation des données et notamment des données personnelles. Concernant ce dernier point, le statut du Royaume-Uni post-Brexit vis-à-vis de la réglementation européenne en matière de protection des données personnelles (GDPR) reste à définir : intégration privilégiée, régime d’adéquation ou rupture totale.

Fichier à télécharger Samman_Final presentation Nov 8_Outlook for the Tech and Innovation Industry in the EU.pdf