Le rapport des cinq présidents pour compléter l’Union économique et monétaire

Brève Brève

Les cinq présidents –  Jean-Claude Juncker (Commission européenne), Donald Tusk (Conseil européen), Jeroen Dijsselbloem  (Eurogroupe), Mario Draghi (Banque centrale européenne) et Martin Schulz (Parlement européen) – ont dévoilé le 22 juin 2015 leurs propositions pour approfondir et parachever l’Union économique et monétaire (UEM) en 2025 au plus tard.

Considérant que les divergences importantes au sein de la zone euro menacent toute l’Union, les auteurs recommandent d’avancer conjointement vers une Union économique, financière, budgétaire et politique.

Pour cela, si aucune modification des traités n’est immédiatement envisagée, plusieurs mesures concrètes sont d’ores et déjà proposées pour la période 2015-2017 (« Phase 1 »), telles que la création d’autorités indépendantes de la compétitivité dans chaque pays de la zone euro ou bien encore la mise en place d’un mécanisme de garantie européenne des dépôts.

A compter du 1er juillet 2017, des actions de plus grande ampleur exigeant une révision des traités sont prévues (« Phase 2 »). Elles concerneront tout particulièrement la zone euro qui pourrait être dotée d’une présidence à temps plein ainsi que d’un « Trésor européen » ayant pour objet d’assurer une plus grande coordination budgétaire.