Le bâtiment : un secteur prêt pour la révolution numérique ?